Etude 2021 sur l’usage des newsletters au Japon



La newsletter demeure un support très utilisé dans la gestion de la relation-client (CRM). D’autant plus au Japon où les « mailmag » restent très populaires.

Ce succès s’explique par l’intérêt des japonais d’être régulièrement informés sur les nouveaux produits, les promotions, les coupons de réduction, les catalogues, les menus des restaurants, … Au niveau B-to-B d’être informés sur les séminaires et rencontres professionnelles à venir.


Selon une enquête réalisée par Benchmark Japan en avril 2021, 74,9% des personnes interrogées sont abonnés à au moins une newsletter.


Ce taux d’abonnement varie selon l’âge et augmente avec lui :

  • 20-29 ans : 62,6%

  • 30-39 ans : 70,3%

  • 40-49 ans : 76,2%

  • 50-59 ans : 82,6%

  • 60-69 ans : 84,9%


La raison est que les jeunes générations utilisent plus facilement d’autres canaux pour être informées. Principalement les réseau sociaux (LINE par exemple) utilisés à 87% chez les 20-29 ans, contre 51% chez les 60-69 ans.



A quels moments sont consultés les newsletters ?

Dans le cas des abonnements via une adresse mail professionnelle, le créneau principal d’ouverture est "12h00-15h00" (26,6%), puis "avant 9 heures" (21,2%) et "10h00-11h00" (14,4%). En fait, la plupart des personnes lisent les newsletters pendant les heures de travail.

En revanche, dans le cas des adresses mail personnelles, le créneau principal est "21h00-23h00" (33,4%), puis "19h00-20h00" avec 19,2%, et "12h00 à 15h00" avec 18,1%.

La consultation des newsletters s’effectue donc pendant le temps libre : après le retour chez soi le soir et pendant la pause déjeuner.


Les messageries les plus utilisés

La messagerie Gmail est la plus utilisée, à la fois pour le travail et pour un usage privé. Cependant, on note une différence à la deuxième place, avec Outlook pour le travail et Yahoo! Mail pour un usage privé.


Onglet "Promotions" de Gmail

Environ 80 % des utilisateurs ouvrent et consultent leurs newsletters en dehors de l'onglet principal. Dans Gmail, les onglets tels que "Principal" et "Promotion" sont automatiquement triés en fonction du contenu, du comportement de navigation de l'utilisateur, du domaine de l'expéditeur, etc.


Appareil utilisé pour la lecture : smartphone ou PC ?

Tant pour le travail que pour un usage privé, "les deux, mais principalement le PC" arrive en première position avec environ 60% des personnes interrogées. Cependant, la tendance est que la lecture sur PC est plus élevée pour le travail et celle sur smartphones pour un usage privé.


En ce qui concerne la tendance par génération, environ 70 % des « smartphones uniquement » ont la trentaine ou moins, tandis qu'environ 70 % des utilisateurs « PC » ont la quarantaine ou plus.

En résumé, plus la génération est jeune, plus le taux de visionnage sur smartphone est élevé.


Nombre de newsletters reçues en moyenne par semaine

Dans le cadre professionnel, la moyenne est de 1 à 5, tandis que le cadre privé elle est de 6 à 10 avec en première position des réponses une moyenne de 21 ou plus !

Cela peut être dû au fait que l'adresse e-mail de l'entreprise change (ou disparaît) lors des changements de poste par exemple.

Par génération, le nombre de messages reçus a tendance à augmenter avec l'âge.

Par exemple, dans la répartition des « 21 newsletters ou plus reçues », environ 10 % ont une vingtaine d’années, tandis qu'environ 30 % avaient respectivement la quarantaine et la cinquantaine. Ce, que ce soit à des fins professionnelles ou privées.



Fréquence idéale de livraison des newsletters

Selon les personnes interrogées, pour le travail et l'usage privé, la fréquence idéale est "2 à 3 mails par semaine", puis "1 mail par semaine". Environ 20% du total souhaiteraient moins d'une fois par semaine, tandis que plus de 10% souhaiteraient une fréquence quotidienne.



Facteurs qui affectent l'ouverture de la newsletter

Sans surprise, le premier facteur est « sujet / titre » avec 48,9% des réponses. En revanche, 24% considèrent le "nom de l'expéditeur" et 15,7% "l’aperçu du texte ». De plus, 7,3 % des répondants ouvrent tout indépendamment des précédents facteurs.


En savoir plus sur nos services de gestion de la relation client : cliquez ici

Source : https://www.benchmarkemail.com/jp/blog/newslettersurvey2021/